Tous les articles de la section Randonnée

PARC DE FIGUEROLLES

Un temps couvert mais doux, sans vent, pour cette première randonnée hivernale.

Les vingt-six participants ont suivi le sentier de découverte des rives de l’étang de Berre avec vues sur l’étang, Saint Chamas et les montagnes environnantes.

Une randonnée facile, agréable, bien choisie par nos animateurs et bienvenue après les excès des fêtes de fin d’année.

MOURIES

Un temps splendide pour cette dernière randonnée d’automne.

Les vingt-quatre randonneurs ont suivi,dans cette partie des Alpilles, un sentier à la flore très diversifiée jusqu’aux falaises blanches des « Caisses de Jean Jean » (Jehan fils de Jehan est le premier propriétaire connu de cette partie de Mouriès) et des « Caisses de Servanne » , en passant sur les crêtes du Castellas qui offrent des points de vue admirables.

Beaurecueil -le -Cengle

Un temps couvert mais doux pour cette jolie randonnée.

Au départ de Beaurecueil, les vingt-sept participants ont suivi une boucle qui leur a permis d’admirer de beaux panoramas sur la montagne de la Sainte Victoire puis sur la vallée de l’Arc et la montagne du Régagnas, avec la Sainte Baume à l’horizon.

Au retour, ils ont pu assister à un magnifique coucher de soleil que notre photographe a su parfaitement immortaliser.

LE GARLABAN

Un temps splendide pour cette superbe randonnée sans le Garlaban. Ce massif est visible dans une grande partie du sud du département des Bouches du Rhône. De Marseille à la vallée de l’Huveaune, de l’autoroute e Toulon à celle d’Aix-en-Provence, le rocher s’impose au regard.

Les dix randonneurs, tous très en forme, ont gravi 894 mètres de dénivelé dans la joie et la bonne humeur, récompensés à l’arrivée par le panorama magnifique qui s’est offert à leurs yeux.

ROGNES

Le temps couvert n’a pas découragé les vingt-sept participants pour cette jolie randonnée dans une nature aux magnifiques couleurs d’automne.

Le vallon de Saint Christophe descend de Rognes et débouche dans la Durance, entre le Pont de Cadenet et la prise de Craponne.

Niolon

Un temps agréable a accompagné les trente-huit participants pour cette petite randonnée offrant des vues sublimes sur la rade de Marseille et les îles, tout en montant au fort de Niolon, ensemble d’anciennes batteries militaires.

Mur de Gueydan

Beau soleil mais beaucoup de vent, peu ressenti par les 29 randonneurs car cette balade s’est déroulée en partie le long des falaises qui surplombent le pavillon de chasse du Roi René et le château de Valabre.

Le sentier a longé les vestiges du mur érigé par Pierre de Gueydan en 1692 (en trois ans) et terminé par son fils Gaspard en 1738. La famille n’ayant pas de descendants, a légué la totalité du domaine à la ville de Gardanne à la condition de fonder et faire fonctionner un Institut Agronomique.

Cucuron

Vingt-cinq participants pour cette agréable randonnée au départ de Cucuron.

Ce village, situé sur une colline dominante constituée de safre, est entouré de coteaux de vignes et de cultures maraichères ou de friches agricoles.

Le mont Caume

Perché à huit cents mètres d’altitude, le Mont Caume est un belvédère offrant des panoramas à couper le souffle, notamment sur la rade de Toulon.

Le temps ensoleillé et très dégagé a permis aux quatorze courageux randonneurs d’admirer ces paysages superbes, récompensant leurs efforts lors de cette ascension.

Saint Pons

Le temps très ensoleillé et chaud a permis aux quarante randonneurs de faire cette belle randonnée dans la fraîcheur des eaux de source et d’apprécier la richesse botanique de ce poumon vert des environs de Marseille puis de poursuivre sur le sentier du blé pour admirer l’abbaye cistercienne de Saint Pons et le Baou de Bertagne.