Tous les articles de la section ADSB

La peste, st roch et autres personnages

Samedi 27 Novembre, 70 personnes ont assisté, à la Bastide de la Salle, à la conférence animée par le Professeur Bernard ALLIEZ, sur le thème La Peste, Saint Roch et autres personnages.
Ce fléau qui a terrorisé et décimé l’humanité pendant des siècles et dont on ne connait les causes et les traitements que depuis peu de temps (fin du XIXème siècle) grâce à Alexandre Yersin.
La grande peste est apparue en 1348, d’après les textes « La veille du premier Janvier 1347 trois navires venus d’Orient ont abordé au port de Gènes. Il y avait la peste à bord. Ces navires furent chassés du port à l’aide de flèches enflammées. Finalement un des trois navires arriva à Marseille, les habitants furent contaminés et moururent immédiatement » Puis l’épidémie remonta la vallée du Rhône et gagna Avignon.
La maladie s’est répandue, touchant l’ensemble de la communauté humaine.
En dehors de la fuite, le plus loin, le plus vite et le plus longtemps possible aucun moyen vraiment efficace ne pouvait soulager ces malades.
L’appel aux forces surnaturelles était alors indispensable.
Dans les années 1480, Francesco DIEDO, humaniste raffiné, écrivain doué et captivant, né à Venise en 1433, gouverneur de Brescia en 1478, écrivit son hagiographie de Saint Roch, alors qu’il était « confiné » à cause de la peste dans cette ville.
Ce texte parfaitement conçu dans son contenu et sa présentation a connu une diffusion immédiate grâce à l’imprimerie naissante. Cette vie de Saint Roch de Montpellier est un récit « hagiographique » légendaire. Des historiens les plus titrés et les plus expérimentés ont tenté de trouver l’existence du personnage historique réel qu’a décrit DIEDO, en partant du récit mais jamais rien de certain, prouvé et convaincant n’a pu être démontré.
Au XXème siècle, grâce à un travail de recherche remarquable, et en se fondant sur l’iconographie de l’époque, les archives des villes où on évoque Saint Roch, et les textes religieux Pierre Bolle sépare le saint de sa légende et propose à la vénération des fidèles un autre Saint Roch.
Médecine oblige, le professeur ALLIEZ a complété son exposé en présentant les différents stades de la peste : forme suraigüe, entrainant le décès dans d’horribles souffrances, en trois jours ; forme aigüe provocant le décès dans les huit jours et la forme subaigüe qui elle pouvait rendre la guérison possible.

du col de la gineste au col de la candelle

Une très belle journée ,mouvementée dans les airs , bouleversante par la beauté des sites , amusante par la joie des participants, émouvante par l’unité du groupe ,fortifiante par la qualité de l’effort soutenu…

Une immersion totale dans ces magnifiques et intemporelles calanques parcourues par treize randonneurs.

Texte : H. de Baillou

Photos :H de Baillou ,P.Sicardi, F.Philippe

LA montagnette

Une belle randonnée dans le massif de la Montagnette pour nos seize marcheurs , qui sont partis à la découverte du charmant village de Boulbon et de son château Médiéval, des flèches de l’Abbaye de Saint Michel de Frigolet , qui tient son nom de férigoulo ( thym en provençal) .

Ce petit massif est parsemé d’escarpements rocheux ,de versants couverts d’herbes aromatiques, et des vallons cachés où s’épanouissent oliviers , amandiers , abricotiers.

Photos :

P.Massard

H.de Baillou

La quilho

Petite colline émergeant au-dessus de la commune du Puy-Sainte-Réparade ,face au Bassin de la Durance.

Elle symbolise les restes d’une ancienne et redoutable place forte, détruite au début du dix-septième siècle .

Cette forteresse est située à quatre cent cinquante quatre mètres d’altitude et offre de son sommet une vue panoramique qualifiée d’une des plus belles du Val Durance, que nos trente et un randonneurs ont appréciée.

Photos : P.Massard

puyloubier

Puyloubier , petit village provençal, entouré de vignes , niché au pied de la Sainte-Victoire ,dont le patrimoine naturel et culturel est entretenu par l ‘ homme depuis la Préhistoire.

Le sentier des Vignerons nous fait découvrir le travail de la vigne , les cépages , la vinification , le patrimoine sacré , la géologie de la Sainte-Victoire et l’ Institution des Invalides de la Légion Etrangère.

Photos : M.Buchet ,F.Philippe

les gorges de trévans

Une magnifique randonnée le long de l’ Estoublaisse.

Accessible depuis le village d’Estoublon , les Gorges de Trévans ont creusé dans les calcaires du Jurassique , un étroit canyon haut de deux cents mètres , dans un espace à la biodiversité remarquable.

Les gorges sont classées en réserve biologique ,en Espace Naturel Sensible ,et en zone Natura 2000.

Photos : H. de Baillou , M .Buchet , F.Philippe

Exposition anniversaire de l’ADSB

Après un an et demi de report lié aux problèmes du covid, nous pouvons
enfin mettre en place notre exposition du Cinquantenaire, qui devient
« Rétrospectives, 50 +1 »

Elle retrace l’histoire de l’ADSB depuis ses origines, ses combats, ses
activités, ses évolutions.

Elle montre également l’évolution du quartier de la Salle et plus
largement du sud de Bouc, à partir de photographies et de plans.

Nous attendons votre visite.

Affiche expo 50+1
Exposition au château de Bouc Bel Air du vendredi 10 au dimanche 12 septembre

LES gorges du caramy

Vingt personnes se sont retrouvées ,pour cette dernière randonnée à la journée , malgré la forte chaleur annoncée .

Les gorges du Caramy s’étendent sur quatre kilomètres et demi ,du Saut du Cabri jusqu’au Pont Romain ,situé à Tourves.

Elles constituent l’un des territoires remarquables du Parc Régional de la Sainte Baume.

Photos : P.Massard H .De Baillou