Tous les articles par adsb@admin

La Mégère apprivoisée en préparation

La troupde de théâtre de l’ADSB, « Théâtre du Sud » est en train de préparer une belle pièce pour cet automne. La Mégère apprivoisée (d’après William Shakespeare) ravira, nous en sommes sûrs notre fidèle et chaleureux public.

La troupe a déjà plusieurs dates programmées :

  • Mercredi 16 octobre 2019 à 20h à la Comédie des Suds à Plan de Campagne.
  • Samedi 16 novembre 2019 à 20h30 à la salle des Terres Blanches à Bouc Bel Air.
  • Dimanche 17 novembre 2019 à 17h00 à la salle des Terres Blanches à Bouc Bel Air.
  • Vendredi 20 mars 2020 à 20h à l’Espace Jean Ferrat à Septèmes les Vallons (invités par l’association Label’Italia).

L’histoire :

Baptisto Minola, seigneur de Venise, est très ennuyé car Bianca, sa file cadette est courtisée, pour ne pas dire harcelée, par de nombreux prétendants. Cependant, les conventions de l’époque exigent que la fille ainée, Catharina, une furie au caractère indomptable, soit mariée d’abord. Situation qui semble sans issue…

Mais arrive Petruchio, un jeune gentilhomme qui n’a peur de rien. Il lorgne sur la belle dot et veut bien tenter l’expérience. Arrivera-t-il à dominer et à épouser la terrible mégère ?

Sortie Grotte Chauvet du 21 juin

Pour la dernière sortie à thème de la saison, un bus a été affrété pour les 50 participants à la journée consacrée à la Grotte Chauvet 2 (Ardèche).
Le voyage a certes été un peu long à l’aller (embouteillages matinaux obligent…et aussi notre « pause- café / croissants ») mais la découverte des gorges de l’Ardèche (route des tunnels) et du
Pont d’Arc valaient un petit détour.
Arrivés sur le site, l’exposition « des lions et des hommes » s’est révélée passionnante et riche d’œuvres rares (mais la momie du lionceau des neiges est- elle un « objet » ?).
Le déjeuner pris au restaurant « la Terrasse » a été délicieux, et c’est de fort bonne humeur que nous avons poursuivi la découverte des installations avec la « Galerie de l’Aurignacien ».
Le temps passant trop vite, nous étions attendu pour la visite du fac- similé de la Grotte Chauvet –bluffant !!!- On se laisse prendre par l’atmosphère et oublions très vite qu’il s’agit d’une réplique.
Une heure de visite qui passe très (trop) vite, les explications de la guide permettant de saisir toutes les subtilités de l’art rupestre des hommes de l’Aurignacien.
Il a fallu ensuite rejoindre le bus, pour le retour, sans avoir eu le temps d’explorer tous les recoins de cet espace magnifique. Il faudra revenir, peut- être en famille, rester plus longtemps ?

La Fête de l’ADSB

Cette année, notre fête de fin de saison était placée sous le signe de la musique, et c’est l’excellent orchestre « Santa Bahia » qui nous a accompagnés de 19h à minuit, au son des rythmes manouches, mais aussi du blues et de musiques dansantes.
Après l’apéritif offert par l’association, plus de 90 personnes ont dîné sous les platanes de la Bastide ;
Nicolas (boucher- traiteur de la Salle) a préparé des grillades à la plancha pour le plaisir de tous.

Lors de la soirée, un tirage au sort nous a permis d’offrir à 15 participants des cadeaux qui nous avaient été remis par la plupart des commerçants de la Salle : un grand merci à eux pour leur
implication dans nos animations !

L’espace devant la Bastide s’est rapidement transformé en piste de danse et nous avons prolongé la fête de la musique dans une ambiance chaleureuse et familiale.
Après minuit, tels des Cendrillons, nous avons rangé tables / chaises/ ustensiles.. . qui étaient très limités en quantité cette année, au point que nous avons dû refuser des inscriptions par manque de
places assises ; c’est notre seul regret et nous espérons que l’an prochain, il nous sera plus facile d’obtenir le matériel nécessaire.

En attendant septembre, nous vous souhaitons un bel été.

Inauguration de la promenade Jean-Pierre Foulon

Le samedi 8 juin 2019, Mr le maire de Bouc- Bel- Air a procédé à l’inauguration officielle de la promenade JP Foulon, le long du Vallat, à la Salle.

Cette volonté d’honorer ainsi la mémoire de JP Foulon, président de l’ADSB de2004 à sa disparition, en 2016, montre l’importance du rôle de Jean Pierre dans sa ville, dans son quartier, dans les associations qu’il a animé, parfois créé….

Pour nous, ADSB, il a été un président attentif, un animateur exceptionnel, qui a donné de l’élan à l’association en impulsant de nouvelles activités (radio- amateurs, généalogie, théâtre, conférences), en promouvant certaines actions (défense de l’environnement, du quartier).

Nous avons bien sûr participé à cette cérémonie, en organisant une exposition éphémère sur la vie et l’œuvre de JP Foulon, et en participant aux discours précédant le dévoilement de la plaque de la promenade (fait conjointement par Mr Richard Mallié, maire, et les trois petits – enfants de JP Foulon).

Les élèves du cours d’espagnol à Malaga !

Cette année les élèves du cours d’espagnol ont décidé d’oublier
Bouc Bel Air pour quelques jours pour aller voir si l’Andalousie
était toujours aussi belle. Nous sommes donc partis pour …
Malaga ! Un choix surprenant peut-être, mais une ville à
découvrir, sûrement !
Et des découvertes, nous en avons faites !
Culturelles, d’abord, même si nous avons dû choisir entre les 37
musées de la ville. Les deux élus ont été d’une part le Musée
Thyssen avec son expo temporaire sur … La Perversité ! et de
l’autre le Musée Pompidou , plus contemporain . Certaines sont
même allées au Musée de l’imagination ! (si, si , il existe  et les a
ravies! )
Découvertes de l’Histoire de Malaga et de ses monuments
emblématiques :La Cathédrale, immense et magnifique, le Théâtre
Romain, redécouvert il y a peu, et l’Alcazaba, à la fois forteresse et
palais, construite au XIème siècle par les Musulmans qui
dominaient à l’époque presque toute la péninsule ibérique.
Superbement rénovée elle nous a maintes fois rappelé Grenade,
par ses jardins aussi bien que son architecture.
Et bien sûr les deux « Malagueños » les plus célèbres :
Picasso le génie, sa maison natale pour pénétrer sa personnalité,
et le Musée Picasso au cœur de la ville où notre guide nous a
excellemment fait découvrir son côté politique et l’évolution de
son art.
L’autre « star » de Malaga, c’est A. Banderas !!!!!! Nous avons
photographié sa maison, dîné dans son restaurant « El Pimpi »
avec sa multitude de petites salles, de patios aux murs couverts
de pots de fleurs, de tonneaux avec signatures de stars … et ses
fritures, multiples et diverses, aubergines frites au miel, ou
fritures d’anchois .
Le dernier bonheur que nous avons eu , c’est la ville elle-même,
ses ruelles, ses habitants et leur sourire, son soleil, et le plaisir de
flâner à minuit au milieu d’un Malaga grouillant de vie et de
lumières…
Nous avions tous envie d’y rester. A renouveler l’an prochain, là
ou ailleurs en Espagne.
Merci Maria pour ton organisation et ta disponibilité, ainsi que
pour ta gentillesse. Merci, merci !

Sortie à Toulon du 17 mai

Malgré un temps un peu maussade….mais sans pluie, 30 participants se sont retrouvés à Toulon, pour une journée particulièrement appréciée, pour les lieux visités et la qualité exceptionnelle des guides (tant au musée de la Marine qu’au mémorial du Mont Faron), qui nous ont fait partager leur passions, leurs connaissances ( très « pointues ») de sujets aussi divers que la marine à voile des XVII° et XVIII° siècles, de l’histoire de Toulon, mais aussi de Napoléon et des galériens, et de la II° Guerre Mondiale, vue depuis le débarquement de Provence (merci Didier pour toutes les anecdotes et votre approche de cette histoire à la fois proche et lointaine).
Entre ces deux temps forts, une belle balade en bateau dans la rade (… et la gentillesse des « Bateliers de la rade » qui ont retardé le départ du bateau pour nous attendre) et un délicieux aïoli au restaurant « le France ».
Nous nous sommes promis de nous retrouver et de recommencer !

Randonnée Croix de Rognac

Très belle journée ensoleillée pour cette longue mais magnifique randonnée au départ de Velaux, qui a emmené les vingt participants de la Croix de Rognac jusqu’au plateau de l’Arbois, battu par les vents, où la végétation s’est adaptée.
C’est un socle calcaire qui domine l’Étang de Berre à l’ouest et est dominé par la Sainte Victoire à l’est.

Randonnée Forêt de Gréasque

Vingt- neuf participants lors de cette belle randonnée dans la forêt de Gréasque et le long du Vallat où coulait une rivière…
Cette forêt avec sa magnifique flore environnante (pin d’Alep, chênes, sorbiers, érables et autres cistes) dégage un sentiment de sérénité. On y trouve également les vestiges d’exploitations minières passées.
Soleil et chaleur étaient au rendez-vous.

Retour sur les activités de la section Environnement

Hors considérations idéologiques et partisanes, l’ADSB œuvre statutairement à la protection du cadre de vie.

Les thèmes potentiels de travail ne manquent pas :

  • Grands axes de communication périphériques bruyants.
  • Industries lourdes polluantes à nos portes, impactant fortement la qualité de l’air.
  • Stockage de déchets industriels pulvérulents dans notre forêt.
  • Menaces d’exploitation en « dépôt-carrière », ou/et en transformation matière à Mange-garri.
  • etc …

Il y en aurait pour tous les goûts si vous y étiez sensible, et si vous désiriez vous y investir.

L’étau se resserre sur notre ville-nature inter-cités, mais le passé nous enseigne que si on se mobilise, on peut se faire écouter. Tout n’est pas perdu d’avance.

L’ADSB a, depuis sa création, œuvré pour l’animation, l’aménagement et la protection du cadre de vie, avec des résultats inégaux, mais aussi, avec de belles réussites comme :

  • L’obtention d’équipements éducatifs, sportifs, et culturels (la première bibliothèque de BBA, était associative, et à La Salle).
  • La fin des tirs de mines et d’envolées de poussière aux carrières en zone urbanisée, devenues depuis déchetterie et station de traitement des eaux usées.
  • L’arrêt du projet d’implantation d’un hypermarché Auchan, reformulé en un campus sportif Décathlon, à la satisfaction de tous (aménagements, emplois, obstacle au saut de l’autoroute par « Plan de Campagne »)
  • La lutte contre le bruit de la RD6 qui a abouti à un nouveau revêtement anti-bruit efficace, mais désormais dépassé par l’augmentation du trafic.
  • Le doublement de la voie ferrée qui dessert notre gare (difficilement acquis sur 1/3 du parcours, et en cours de prolongement depuis 2018 ).
  • La guerre gagnée contre le tracé de la LGV vers Nice qui survolait San Baquis en viaduc avant de plonger en tunnel sous BBA centre. Nous avons participé au travail d’un collectif local d’associations, ainsi qu’au débat public de la commission nationale éponyme.
  • La grande affaire de la thermolyse des déchets ménagers de la Métropole de Marseille à Gardanne. L’ADSB, membre, fondatrice et animatrice d’un collectif de 32 associations qui a prouvé les aberrations techniques et environnementales de ce projet, qui a fini par avorter en faisant gagner 20 millions d’€ aux collectivités locales pour le premier thermolyseur (ardoise de l’échec de la thermolyse à Arras vers 2005).
  • L’alerte contre les dangers et les gâchis de la transformation à la biomasse du Groupe 4 de Gardanne/Meyreuil, ont pour le moins, imposé aux autorités que l’exploitant traite beaucoup plus sérieusement son fort impact environnemental. En phase de démarrage sans succès, mais hors normes environnementale depuis 3 ans.
  • L’alerte contre les dégâts prévisibles, lors du changement du processus de traitement des déchets d’ALTEO, a fini par être reconnue et en partie prise en considération par les autorités (arrêtés complémentaires, mises en demeure de travaux et d’organisations du chantier toujours en cours). La situation est loin d’être assainie.

Le mot de la présidente (25/03/19)

Internet est devenu un outil indispensable (au même titre que le téléphone ou la voiture).

Chercher une information, acheter, jouer, communiquer, c’est le moyen le plus simple, le plus souple, le plus disponible souvent, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Aussi quand le site de l’ADSB a disparu des écrans (par accident), nous avons ressenti une grande frustration : il nous a fallu plusieurs semaines pour pouvoir tout reconstruire.
C’est donc avec beaucoup de plaisir et de fierté que nous vous présentons ce nouveau site aujourd’hui, nous l’avons conçu simple d’accès et de manipulation.
Nous espérons qu’il vous sera facile de « naviguer » au travers de ses différents onglets (même si vous n’avez pas le pied marin !), que vous trouverez facilement les informations dont vous aurez besoin.
Tous nos animateurs ont participé à « l’alimentation » des rubriques, pour vous informer sur les différentes activités, sur celles qu’ils vous proposent, dont ils assurent la pérennité depuis des années. Vous pourrez vous rendre compte de la diversité, de la richesse des animations offertes à vos envies.
Revenez souvent visiter notre site. Nous vous tiendrons informés de nos actualités, de nos actions, de nos projets.
N’hésitez pas à prendre contact avec nous… nous rejoindre et partager nos valeurs : culture, curiosité, convivialité.

La présidente
Béatrix Recorbet


PS : un merci particulier à Jeanne M. qui a assuré la mise en œuvre de ce site, ainsi qu’à Sylvie M.